Adulte, Bit-Lit, Chroniques, Milady, Milady Bit-Lit, Romance, Saga : La Confrérie de la Dague Noire

Ma chronique – La confrérie de la dague noire 7 : Lover avenged de J.R. Ward

 Ma Chronique:


Auteur : J.R.Ward

Editions : Signet

Pages : 672

Tome : 7

Prix : 6,30 €

Date de sortie : 2009

Public : Adulte

Résumé

«  Dans les coins les plus sombres de la nuit à Caldwell, New York, un conflit comme aucun autre fait rage. Longtemps divisée comme un terrifiant champs de bataille pour les vampires et leurs ennemis, la ville abrite un groupe de frères nés pour défendre leur race: les vampires guerriers de la Confrérie de la Dague Noire.

Caldwell, état de New-York, a longtemps été le champ de bataille de la guerre entre les vampires et leurs ennemis, la société des Lessers. C’est aussi là que Rehvenge a établi son territoire en tant que baron de la drogue et propriétaire de nightclubs pour les riches et les gens armés. Sa réputation est exactement la raison pour laquelle on le contact pour tuer Wrath, le roi aveugle et le leader de la confrérie. Rehvenge a pourtant toujours gardé ses distances, même si sa sœur est mariée à un frère. Parce qu’il est un Sympath, son identité est un secret bien gardé -sa révélation résulterait en son bannissement immédiat vers les colonies pour sociopathie. Alors que des manigances se trament à l’intérieur et à l’extérieur de la confrérie, Rehvenge se tourne vers la seule lumière dans sa sombre vie : Elhena, une vampire vierge de toute corruption pour qui son cœur bat. »

 Mon Avis:


Oh Mon Dieu… ou devrais-je dire Vierge Scribe… Suite à ma grosse déception du tome 6 j’avais une petite appréhension à commencer ce 7ème tome… De plus sachant qu’il allait parler de Revhenge, je n’étais pas vraiment emballée ; un peu comme pour le tome 4 de Butch, je me disais qu’il y avait des personnages bien plus importants à traiter ! Ce livre est ma première lecture sur mon KOBO donc je ne parlerai pas de la couverture ! Avant de lire ma chronique, vous pouvez retrouver mes  avis des tomes précédents : L’amant ténébreux, L’amant éternel, l’amant furieux, l’amant révélé, l’amant libéré et l’amant consacré.

Comme je le disais ce tome va nous amener dans la vie assez sombre de Revhenge, le demi-frère de Bella, qui est à moitié Sympathe. Peu de personnes connaissent son secret car être Sympathe n’est pas bien vu du tout et il serait emprisonné puis envoyer dans une colonie au nord des USA. Pour cacher son état il prend de plus en plus de Dopamine ce qui l’amène à se rendre souvent à l’hôpital d’Havers et c’est la qu’il va rencontrer la ravissante Elhéna, une charmante infirmière…

Que dire sur ce tome hormis que je l’ai adoré ! Vraiment ! J’ai été soulagée de voir que le tome sur Fhurie n’était juste que le vilain petit canard de cette saga … Car tout est réuni dans ce tome pour nous transporter dans le monde sombre de la Confrérie ! Je suis très vite rentrée dans l’histoire, il faut dire que Revh ne passe pas par 4 chemins et Elhéna est quelqu’un de très directe également et donc les étincelles fusent dès les première pages…

J’ai vraiment beaucoup aimé que les autres guerriers reviennent sur le devant de la scène et notamment Kolher que nous n’avions pas beaucoup vu au cours des 5 précédents tomes… Il va se passer beaucoup de choses dans la vie du Roi et les passages qui le concernent sont pour moi une délicieuse piqure de rappel de mes débuts avec les guerriers.

L’action dans ce tome est juste parfaite ! Il faut dire qu’avec Lash ils ont de quoi faire ! Tout s’enchaîne a une rapidité monstre, les batailles contre les Eradiqueurs, les problèmes de Revhenge avec Elena et la princesse, Kolher et ses nouveaux problèmes, et pour finir John et Xhex qui n’arrêtent pas de se tourner autour… On est sur tous les fronts en même temps !

En parlant de ces derniers ils sont ma petite bouffée d’air frais de ce livre… Il faut dire que Xhex n’est pas une femelle comme les autres et John n’est pas un guerrier normal non plus… Depuis le temps qu’on espère qu’ils passent à la vitesse supérieure, mais ça ne sera pas aussi facile qu’on le croit… Pour en revenir à Revhenge et Elhéna, leur histoire est vraiment « innovante » comparé à certains couples de Romance paranormale, mais je pense que cela est dû à leurs passés sombres à tout les 2…

Pour finir j’ai adoré ce tome, qui m’a rassurée sur cette saga coup de cœur, le couple Revh / Elhéna pourra en surprendre plus d’un… Et surtout ce tome est un retour au source, exactement ce qu’il me fallait pour me remettre de ma déception du 6ème tome…

2/20

4 réflexions au sujet de “Ma chronique – La confrérie de la dague noire 7 : Lover avenged de J.R. Ward”

Répondre à Cline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s