Chroniques, Divers Macadam, Dystopie, Macadam, Milan, Young Adult

Ma chroniquel Syrli de Meagan Spooner

ma présentation

Auteur : Meagan Spooner

Editions : Macadam

Pages : 402

Tome : 1

Prix : 15,20€

Date de sortie : 16 janvier 2013

Public : YA

syrli

Résumé

 

 

«  Dans un monde normal, Syrli pourrait être une jeune fille comme les autres. Aller au lycée. Tomber amoureuse. Se disputer avec ses parents… Mais Syrli ne vit pas dans ce monde-là. Son monde est en lambeaux, l’humanité ne tient qu’à un fil. Une seule ville a réchappé de la destruction, protégée du chaos extérieur par une barrière d’énergie. Pour fonctionner, elle est alimentée par l’énergie vitale dégagée par certains adolescents aux pouvoirs particuliers : les renouvelables. Syrli serait des leurs, mais refuse d’être réduite à une simple batterie humaine. Une seule issue : la fuite. »

ma chronique

Cela fait quelques jours que j’ai fini ce roman et j’ai encore du mal à me détacher du monde merveilleux créé par Megan Spooner ! Avant d’aller plus loin dans ma chronique je tenais à remercier les éditions Macadam pour m’avoir permis de chroniquer ce livre.

Syrli est une jeune fille de 16 ans qui comme tout jeune de sa «ville » doit passer par là Collecte… Ce passage demeure très mystérieux pour beaucoup de monde, et pour cause peu de personne se souviennent exactement ce qu’il s’y passe…

Quel monde ! Je crois que ce que je vais vraiment retenir de ce livre est la complexité de l’univers inventé par l’auteure. Tout est vraiment minuté, tout est expliqué minutieusement mais sans pour autant que cela soit trop lourd ; tout est mené d’une main de maître, avec la précision d’un chef d’orchestre.

Il n’y a pas un chapitre où je me suis ennuyée, il faut dire qu’il se passe énormément de chose dans la vie de Syrli, et dès qu’on pense avoir le fin mot de l’histoire, Megan Spooner arrive avec ses brillantes idées et piétine tout ce qu’on pensait avoir compris de son monde, ses personnages ; et forcement j’ai adoré !

Je ne veux pas trop vous parler de l’intrigue car j’ai tellement pris de plaisir à découvrir petit à petit les particularités de chaque personne; qui jouait franc jeu et qui trompait son monde. J’ai été autant ballotée que notre héroïne tout du long de ma lecture et plus d’une fois j’ai posé mon livre en me disant « Non l’auteur ne peut pas faire ça !?! », j’ai été agréable surprise plus d’une fois.

Si je devais relever une petite chose qui m’a déplu, je pense que ça serait le côté trop distant de Syrli par moments. J’avais une seule envie, pouvoir le prendre par les épaules et la secouer une bonne fois pour toute pour lui ouvrir les yeux sur son comportement ou en l’occurrence son manque de réaction

Niveau personnages, on est obligé d’aimer Syrli malgré tout, elle n’a que 16 ans et toute sa vie a toujours été régentée par une dictature instauré dans sa ville. Donc quand elle se retrouve livrée à elle-même, on a simplement envie de la protéger.

Oren… Ce jeune homme est la petite touche mystérieuse de l’histoire, dès les premières pages on se pose beaucoup de questions sur lui et sincèrement je ne m’attendais pas à la réponse !

L’intrigue autour de Basil le frère aîné de Syrli, vient chatouiller notre curiosité, et il me tarde d’en savoir plus !

Le style d’écriture de l’auteure est vraiment très agréable, même si il y a beaucoup de descriptions, le monde est tellement intriguant et intéressant que cela ne m’a pas dérangé outre mesure.

Pour finir, une très bonne dystopie que je recommande vivement si vous avez envie de rentrer dans un monde plein de magie et de monstres…

9/10

mutipetit2 copie copie

16/35

17 réflexions au sujet de “Ma chroniquel Syrli de Meagan Spooner”

Répondre à Lectures de Mina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s