Chroniques, Divers PKJ, Fantastique, PKJ, Pocket, Young Adult

Ma chronique – Shadow Hills d’Anastasia Hopcus

présentation copie

Auteur : Anastasia Hopcus

Editions : PKJ

Pages : 380

Tome : 1

Prix : ?

Date de sortie : 14 août 2013

Public : Y.A

shadow hills

Résumé

 

 

«  Perséphone Archer souhaite donner un sens à la mort soudaine de sa sœur jumelle, Athena. En proie à des rêves énigmatiques, elle abandonne son ancienne vie et intègre l’école de Shadow Hills, mentionnée dans le journal intime de sa soeur juste avant sa mort. L’endroit est un peu spécial : au 18ème siècle, une épidémie dévastatrice a ravagé la population, mais les citoyens semblent aujourd’hui dotés de capacités psychiques exceptionnelles. Même Zach, un superbe inconnu dont Perséphone fait la connaissance sur le campus, renferme de sombres secrets. La jeune fille est certaine que les habitants de Shadow Hills dissimulent la vérité sur la disparition brutale de sa sœur. Mais elle est loin de se douter que son propre destin est inextricablement lié à l’histoire de la ville… »

chronique copie

Je sais vous allez me dire qu’une fois de plus je suis superficielle en ce qui concerne les livres… Mais comme ne pas craquer pour une couverture si belle et si énigmatique ? C’est avec le sourire que je me suis plongée dans cette histoire et je tenais à remercier les éditions PKJ pour cette belle découverte !

Quand j’ai reçu ce livre il ne me tardait qu’une seule chose pouvoir le lire, et puis entre temps j’ai lu autre chose et j’ai vu des chroniques mitigées sortir sur ce roman. Mais vous me connaissez j’ai voulu me faire mon propre avis et j’ai foncé tête baissée dans l’histoire de Phe et Zach…

Et bien j’ai adoré cette histoire ! Vraiment, dès les premières pages j’ai été aspirée dans l’univers plein de mystères qu’a créé Anastasia Hopcus ; et je n’ai réussi à en ressortir qu’une fois le dernier mot de ce premier tome lu.

Ce qui m’a vraiment séduit dans Shadow hills et cette ambiance très pesante que l’on peut presque ressentir en lisant le livre ; on sait qu’il se trame quelque chose sans pour autant arriver à mettre le doigt dessus. Le côté mystique avec les rêves prémonitoires et les liens avec des dieux Grecs ne font que rajouter du piment et de l’intrigue à l’histoire, que demander de plus ?!

Tout au long de l’histoire on pressent que quelque chose ne va pas dans ce lycée, et même si j’ai deviné plus chouilla plus tôt que notre héroïne qui était le méchant loup de ce premier ça ne m’a absolument pas gâché ma lecture. En effet, sur la fin du livre où tout s’explique c’est aussi le moment où nous avons le plus d’action et de magie alors on tourne les pages à une vitesse folle pour savoir le dénouement final !

J’ai trouvé la romance du livre très jolie, on s’attache très vite à nos deux tourtereaux sans pour autant les trouver trop mièvres ! Et la fin de ce premier opus nous laisse présager que leur relation va passer à l’étape supérieur, vu ce qu’ils ont traversé ensemble !

Comme je le disais plus haut, le côté « surnaturel » de l’histoire est très bien mené, même si dès les premières l’auteur ne nous cache nullement que ses personnages ont des pouvoirs particuliers et ça j’ai braiment apprécié ! Pour une fois une auteur qui ne met pas 100 pages à dévoiler son intrigue, on est immergé de suite dans la vie de Phe sans prendre aucun détour !

Niveau personnage j’ai bien aimé Phe qui est une jeune fille de 16 ans qui a du traversé une terrible épreuve et qui en même temps se bat pour comprendre d’où viennent ses rêves bizarres.

Zach est un personnage auquel on s’attache très bien et qu’on aime bien, contrairement à sa sœur Corinne qui est détestable !

Trent est le bad boy du livre, on ne sait pas encore si c’est une carapace  ou si il est vraiment mauvais…

Le style de l’auteur est agréable, il y a beaucoup de dialogues ce qui fait qu’on tourne les pages très vite et nous donne un très bon rythme de lecture. Il y a beaucoup d’action dans le roman ou du moins des scènes avec du suspens ; et l’alternance dialogues / suspens fait que l’on a besoin d’avoir le fin mot de l’histoire !

Pour finir, un roman qui frôle coup de cœur et dont il ne me tarde qu’une chose : avoir la suite !

9/10

mutipetit2 copie copie

34/35

6 réflexions au sujet de “Ma chronique – Shadow Hills d’Anastasia Hopcus”

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s