Chroniques, Fantastique, Seuil, Young Adult

Ma chronique – Le démon des Brumes de Luc Blanvillain

présentation 1


le démon des brumes
Auteur :
Luc Blanvillain

Editions : Seuil

Pages : 347

Tome : 1

Prix : 14,90€

Date de sortie :  Septembre 2013

Public : Young Adult

Résumé

«  Selon une très ancienne légende, un démon vieux de plusieurs siècles, condamné à vieillir pour l’éternité, retrouvera sa jeunesse le jour où il séduira une Fille de la Brume. Laura, lycéenne sans histoire, est-elle cette fille ? En tout cas, elle a été séduite par un nouveau lycéen au charme inquiétant et quasiment irrésistible… Raphaël, son copain, et ses amis, prendront-il conscience à temps du danger qu’elle encourt ? L’arracheront-ils aux griffes vénéneuses du démon avant que son amour pour lui ne devienne trop fort ? Car alors, celui-ci aura recouvré toute sa puissance nuisible et plus rien ne pourra l’arrêter…  »

chronique 1

Ce livre m’a vraiment tapé dans l’œil grâce à sa couverture. Il y avait quelque chose de tellement décalé entre le fond rose, le regard du personnage et le titre que j’ai de suite voulu en savoir plus ! Je remercie les éditions Seuil pour cette découverte !

Raphaël et Laura ont tout pour avoir une jolie vie, des amis, ils réussissent leur vie scolaire et surtout leur amour l’un pour l’autre ! Mais l’achat d’une bague et l’arrivée d’un nouveau au lycée va brutalement tout changer et la peur va s’emparer d’eux !

Ce qui m’aura le plus séduit dans ce roman est la mythologie mise en place par l’auteur, sans pousser à l’extrême il nous donne quand même beaucoup d’informations sur ses démons, et les pouvoirs de certains personnages. Certes par moments j’aurais aimé que cela soit un peu plus développé, que le côté magique soit plus poussé.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’univers de l’auteur, car il m’a fallut près d’une centaine de page pour vraiment trouver mon rythme et vraiment m’intéresser à la vie de nos lycéens. Le début du livre m’a parut lent et il ne me tardait qu’une seule chose, que l’action commence, que les méchants rentrent en scène et nous montrent un peu de quoi ils étaient capables et j’ai été servie !

En effet lorsque la fin du roman approche, l’auteur nous entraîne dans une course folle. Çà part dans tous les sens et notre cœur bat à 100km/h, car on veut savoir qui va s’en sortir, qui va gagner… Et surtout dans cette fin les masques tombent et je dois avouer que j‘étais persuadée de quelque chose depuis le début du roman alors qu’en faite je me suis royalement trompée ! Cela m’a fait sourire et fini donc le roman sur une jolie surprise.

Au niveau des personnages je n’ai pas réussi à m’accrocher à eux, je suis restée trop en extérieur. Mais que ce soit Laura, Raphaël, Jules Vincent ou Apolline on s’intéressent à eux pour des raisons très différentes, et on prend plaisir à suivre leur évolution.

Le style de l’auteur est agréable, même si comme je l’ai dit plus haut j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire à cause sa lenteur. Les nombreux dialogues et les extraits du journal de Laura viennent néanmoins apporter du rythme.

Pour finir, un roman à la mythologie sympathique mais dans lequel j’aurai eu un peu de mal à rentrer

 

6/10

8 réflexions au sujet de “Ma chronique – Le démon des Brumes de Luc Blanvillain”

Répondre à latetedansleslivres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s