Chroniques, Contemporain, Editions Prisma, New Adult, Romance, Saga : Beachwood Bay

Ma chronique – Beachwood Bay : Unbroken de Melody Grace

présentation 1

 

Unbroken
Auteur :
Melody Grace

Editions : Prisma

Pages : 286

Tome : 1

Prix : 16,95€

Date de sortie : 9 janvier 2014

Public : New Adult

Résumé

« «Ma mère m’a toujours dit qu’il existait deux formes d’amour : la brise légère et l’ouragan. Emerson Ray fut mon ouragan… »

En y rependant je me demande si maman l’avait vu dans mes yeux : les nuages noirs qui s’amoncellent, le crépitement sec de l’électricité dans l’air. Mais il est déjà trop tard. J’imagine qu’on ne réalise jamais vraiment le danger avant que l’ouragan ne soit passé, t’abandonnant inerte, sur le carreau, le cœur en morceau, éparpillé autour de toi.

Quatre ans se sont écoulés depuis ce fameux été. Depuis Emerson. Depuis ses mains glissant dans une délicieuse caresse sur ma peau nue…

Promis juré, aucun amour passionnel ne pourrait plus me détruire comme cela. Et retourner à Cedar Grove n’y changerait rien. Je me trompais …»

chronique 1

Cela faisait quelques temps que j’entendais parler d’Emerson et Juliet mais j’avoue que je ne m’étais jamais penchée sur l’histoire, et bien voilà une erreur de réparée ! Je tenais à remercier les éditions Prisma pour cette jolie découverte.

Juliet à tout juste 22 ans revient sur dans la maison de vacances familiale qui a changé sa vie. Elle se pensait guérie de ses fantômes du passé, mais à peine est-elle de retour à Cedar Grove qu’ elle comprend son erreur …

En ouvrant ce livre j’avais vraiment envie de lire une histoire qui me ferait m’envoler et surtout qui serait loin d’un roman où l’on a besoin d’énormément réfléchir. Et bien j’ai trouvé exactement ce que j’espérais dans ce roman, une jolie histoire d’amour peuplée d’embuches et de blessures…

Melody Grace ne perd pas de temps avec son histoire, le roman fait 286 pages et on ne s’arrête jamais pour souffler. Toute l’action du roman doit se dérouler sur grand maximum une semaine, ce qui fait qu’une fois que l’on a posé les yeux sur la première ligne, on sait que l’on ne lâchera le roman qu’une fois fini !

Il y a beaucoup de « je t’aime moi non plus » dans cette histoire mais je n’ai trouvé à aucun moment que cela devenait trop pesant. Nos deux héros ont été profondément blessés et ils tentent comme ils peuvent de se sortir de leur carapace. Ce qui vous vous en doutez ne sera pas si facile.

Le seule reproche que je pourrais faire au roman, vient du fait que vu qu’il est très court on a peu de place au doute quant à la fin du roman. Cela m’a enlevé l’effet de surprise totale, mais j’ai quand même apprécié ma lecture, on parle d’Emerson tout de même !

Ce roman fait partie de la première vague de New Adult qui va arriver en France et si certains d’entre vous ne le savent pas, oui il y a des scènes de sexe dans ce roman. Mais elles ne sont jamais choquantes, elles sont justement là pour coller le plus à la réalité. Et entre nous il n’y en a pas beaucoup dans l’histoire !

Au niveau des personnages je n’ai pas de suite accroché avec Juliet car je l’ai trouvée trop faible. Mais je pense que cela vient du fait que je n’ai pas lu la nouvelle avant ce premier opus (Untouched) qui nous permet je pense de mieux la comprendre.

Emerson ferait craquer n’importe quelle fille, magnifique, mystérieux, passionné… Bref le genre de bad boy que l’on adore rencontrer dans ces histoires !

Le style de l’auteur est vraiment fluide, on tourne les pages sans s’en rendre compte. Elle ne tourne pas autour du pot ce que j’ai réellement apprécié !

Pour finir un premier tome qui m’aura transportée à Cedar Grove et j’espère y retourner bientôt !

8/10

 

17 réflexions au sujet de “Ma chronique – Beachwood Bay : Unbroken de Melody Grace”

  1. Je vais faire les soldes à Strasbourg demain avec une copine, donc petit passage obligé à la FNAC ;), et j’hésite entre ce livre et Attirance et Confusion … mais ce qui est sur, c’est que je craquerai à un moment ou un autre pour celui-là ^^

  2. Si j’ai appréciée l’histoire, j’ai trouvé malheureusement que les personnages, leurs psychologie et le contexte manquaient de développements. L’intrigue nous fait passer un bon moment, les scènes de sexe sont joliment décrites, sans trop en faire, mais le tout reste pour moi trop survolé.

Répondre à myprettybooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s