Chroniques, Divers PKJ, Fantastique, Jeunesse, PKJ, Pocket

Ma chronique – Michael Vey : le cercle des 17 de Richard Paul Evans

présentation 1

 

le cercle des 17
Auteur :
Richard Paul Evans

Editions : PKJ

Pages : 443

Tome : 1

Prix : 17,90€

Date de sortie : 5 juin 2014

Public : Jeunesse

Résumé

«  Michael Vey, un lycéen de 14 ans, croit être le seul à posséder un super pouvoir jusqu’au jour où il rencontre Taylor, une pom-pom girl qui est capable d’irradier de l’électricité, tout comme lui. Avec son meilleur ami, Ostin, Michael décide de rechercher d’autres êtres comme lui. Mais son petit groupe attire l’attention d’une organisation visant à contrôler les êtres électriques. »

 

chronique 1Je plaide coupable, une fois de plus c’est la couverture qui m’a vraiment intriguée et donnée envie de me plonger dans le roman. Et j’en ressors ravie et impatiente de lire la suite, je tiens donc à remercier les éditions PKJ pour cette lecture.

Michael a tout juste 16 ans n’est pas un garçon comme les autres… Il tente de se fondre dans la masse mais un jour où il n’arrive pas à se contrôler tout va partir en vrille dans sa vie; et cela va aller crescendo !

Eh bien mes amis je peux vous dire avec certitude que ce roman est arrivé pile poil au bon moment dans mon mois livresque. J’ai enchaîné plusieurs lectures que j’ai mis des jours à lire et je sentais la panne arriver ; mais j’ai dévoré ce livre en à peine quelques heures, il était exactement ce dont j’avais besoin !

Un roman qui m’emporte dans un univers et dont je n’ai pas envie d’en sortir. J’ai été tenue en haleine par le destin de Michael, par la montée en puissance du personnage, par tout ce qui va lui arriver et sa résistance face à tout cela. Vraiment je suis triste de ne pas avoir la suite sous la main !

Car même si le livre reste jeunesse, cela ne m’a pas gêné je ne voulais pas lire un livre hypra compliqué et c’est ce que j’ai eu. Je m’explique, tout est très bien mené dans ce livre, il y a tout ce qu’il faut où il faut pour passer un bon moment avec, mais il y a quand même pour une « vieille de 25 ans » comme quoi une part de prévisibilité.

Mais ça ne m’a pas dérangé, j’ai aimé lire ce roman d’une traite et j’en redemande. Je veux lire la suite des aventures de nos jeunes ados un peu lâchés dans la nature et voir jusqu’où ils vont aller. Je pense que le tome deux va être sacrément… électrisant !

Le côté fantastique du livre est vraiment génial, l’explication tient la route et à chaque scène où les pouvoirs apparaissent j’étais émerveillée de voir à quel point l’auteur avait pensé à tout. Autour de quelque chose que l’on connait tous : l’électricité l’auteur réussi à nous faire prendre conscience de la puissance que cela représente !

Au niveau des personnages, j’ai bien aimé Michael qui ne se démonte jamais et qui est un personnage profondément bon. Taylor est la copine que l’on aimerait tous avoir et je pense qu’elle devrait devenir de plus en plus puissante elle aussi. Mais mon coup de cœur va à Ostin, il a ce petit je ne sais quoi qui fait que je l’ai adoré dès les premières lignes.

Le style de l’auteur est captivant, il a réussi à me sortir de ma panne lecture, car il a eu à mes yeux un cocktail parfait. Beaucoup de rebondissement, de l’action, une touche de fantastique et de romance ; que demander de plus ?

Pour finir, un premier tome qui m’a conquis, maintenant je vais devoir être patiente pour avoir la suite !


Acheter ce livre

9/10

8 réflexions au sujet de “Ma chronique – Michael Vey : le cercle des 17 de Richard Paul Evans”

  1. Hey ^^
    Je crois que je vais l’ajouter à ma WL, car il me tente bien en effet. Je ne pourrai pas me le procurer le mois prochain, du coup je le note quelque part pour ne pas l’oublier. En tout cas l’histoire à l’air vraiment pas mal et j’adore la couverture ! Maintenant reste à savoir quand je pourrai l’avoir entre les mains xD !

      1. C’est ça xD ! ça me permet surtout de ne pas oublier les livres qui m’intéressent ( car tête de linotte que je suis j’oublie facilement puis vu le nombre de livres qui m’intéressent vaut mieux les noter quelque part xD ! )

  2. Mouahahahaha tu m’as trop fait rire avec ton « vieille de 25 ans »! Qu’est-ce que je devrais dire avec mes 34 printemps alors? 🙂
    La couverture m’avait déjà fait flasher aussi, comme bien souvent…

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s