Chroniques, Divers PKJ, Fantastique, PKJ, Pocket, Young Adult

Ma chronique – Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

présentation 1

Un braise sous la cendre
Auteur :
Sabaa Tahir
Editions : PKJ
Pages : 523
Tome : 1
Prix : 18,90€
Date de sortie : 15 Octobre 2015
Public : Young Adult
Amazon : UNE BRAISE SOUS LA CENDRE

Résumé

«Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.»

chronique 1

Vous ne pouvez pas savoir à quel point j’avais envie de lire ce livre ! Je l’ai tellement vu sur les blog anglo-saxons que je trépignais de pouvoir moi aussi le lire ! Je tiens à remercier les éditions PKJ pour cette jolie découverte.

Laia va tout perdre en une seule soirée et sa vie va s’en retrouver chamboulée. Mais au fond d’elle couve un feu de rébellion et de vengeance qui va la mener bien plus loin qu’elle ne l’aurait pensé…

J’ai attendu de lire ce livre très longtemps vous l’aurez compris mais cela fait aussi quelques semaines qu’il est à la maison et je ne trouvais jamais la bonne période pour être sûre d’être posée comme il faut pour découvrir l’univers de Sabaa Tahir… Mais l’occasion d’un voyage et plusieurs heures d’avion s’est imposé à moi comme une évidence, je ne pourrais rien faire hormis immerger à Blackcliff…

Quel voyage j’ai vécu en compagnie de Laia et Elias, je n’en suis pas tout à fait ressortie à ce jour, tellement j’ai vécu avec eux l’enfermement qu’ils ressentent. Il faut dire que l’auteur a su me captiver par ses personnages, leurs problèmes, leurs tragédies etc… Elle m’a moi aussi envoyée à Blackcliff !

Et ce lieu n’est pas des plus commodes puisqu’il s’agit d’un camps d’entraînement pour devenir Mask, un guerrier implacable, où les enfants y sont envoyés dès 6 ans pour être formés et seulement très peu survivent à tout ça… Laia est parachutée dans ce monde en tant qu’esclave et on va découvrir avec elle ce que cela signifie de faire partie de cette terrible « école ».

Elias est un personnage très différent de tous les autres aspirants Masks on le voit dès le début et ces différences est ce qui le rend si attachant. Dès le début j’ai eu un bon feeling avec lui et il n’a pas arrêté de m’impressionner (en bien ou en mal) tout au long de ma lecture. Je ne peux pas en dire autant de Laia que j’aurais aimé trouver plus combative dès les premières pages, mais en même temps je ne peux pas lui jeter la pierre vu ce qu’elle vit au début.

Il se passe beaucoup de choses dans ce premier tome et la fin est juste extraordinaire, je me languis déjà de lire la suite car l’auteur nous laisse un peu en plan ! Et je n’en doute pas ce second roman sera plein d’action ce qui aura peut-être un peu manqué ici.

Le style de l’auteur est vraiment agréable car comme dit plus haut elle a su m’emmener avec elle pour me conter l’histoire d’Elias et Laia. Il y a quelques longueurs mais en même temps il s’agit d’un premier tome il faut bien placer l’univers.

Pour finir, un univers surprenant et cruel à souhait mais qui nous laisse présager une très bonne saga !

8/10

18 réflexions au sujet de “Ma chronique – Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir”

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s