Chroniques, Contemporain, Harlequin - Mosaïc, New Adult, Romance

Ma chronique – Bad : Amour interdit de Jay Crownover

présentation 1

Bad 1 Bax
Auteur :
Jay Crownover
Editions : Harlequin
Pages : 353
Tome : 1
Prix : 14,90€
Date de sortie : 9 Mars 2016
Public : New Adult
acheter-amazon

 


Résumé

«AvIl s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.»

chronique 1

J’ai beaucoup entendu parler de ce roman lorsqu’il est sorti. En effet, l’auteur était sur toutes les lèvres avec sa sortie de Bad. Je remercie donc les éditions Harlequin pour ce roman.

Bax a toujours vécu dans The Point, un quartier plein de violence. Lorsqu’il sort enfin de prison après 5 ans, il cherche des réponses. Et celles qu’il va trouver ne vont pas forcément lui plaire…

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en lisant ce roman. J’avais déjà lu Marked Men de la même auteur, mais ici tout est décuplé, beaucoup plus fort et sombre. Je ne m’y attendais pas, mais l’auteur ne part jamais dans le « trop », ce qui fait que j’ai pu quand même m’attacher aux personnages.

Puisque Bax et Dovie vont vivre beaucoup de choses dans cet opus, je dois dire que je me suis engluée avec eux dans leurs problèmes. Je voulais moi aussi mettre les choses au clair et enfin pouvoir arriver à faire « retomber la pression ».

Car c’est le sentiment qui ressort lorsque je pense à ce livre, la pression que l’on ressent tout du long. Une urgence à essayer de tout clôturer et au plus vite, et en perdant le moins de « plûmes » au passage.

Tous les personnages principaux sont attachants, on a envie de les sortir de ce quartier et de leur donner enfin une vie plus douce et plus calme. Car on ne sait jamais à quels extrêmes nos personnages vont être poussés lors du chapitre suivant.

Pour finir, un premier tome sympa qui me donne envie de découvrir un peu plus les autres personnages !

7/10

 

 

10 réflexions au sujet de “Ma chronique – Bad : Amour interdit de Jay Crownover”

  1. Il a l’air en effet très particulier mais pourquoi pas ! Quand j’aurais envie de lire de la romance un peu dark ça peut-être sympa.

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s