Chroniques, Fantastique, Jeunesse, Michel Lafon, Michel Lafon Jeunesse

Ma chronique – Au pays de l’Ailleurs de Tahereh Mafi

présentation 1

au-pays-de-lailleurs-tahereh-mafi
Auteur :
Tahereh Mafi
Editions : Michel Lafon
Pages : 397
Tome : 1
Prix : 16,95€
Date de sortie : 13 Octobre 2016
Public : Jeunesse
acheter-amazon

 

Résumé

« Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d’un don magique. La blanche Alice n’a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.
Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n’a-t-elle plus qu’un seul but : le retrouver.
Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l’horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n’est ce que l’on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n’avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ? »

chronique 1

Si vous suivez le blog depuis quasiment ses débuts vous devez savoir à quel point j’ai aimé la première trilogie de Tahereh Mafi : Shatter Me (lire mes chroniques). C’est donc avec impatience que je me suis plongée dans ce roman; je remercie les éditions Michel Lafon pour ce livre.

Nous allons suivre la jeune Alice, qui du haut de ses 12 ans n’a pas la vie simple, car Alice est différente. Dans un monde rempli de couleurs elle est blanche, des pieds à la tête. Et la seule personne l’ayant toujours soutenue, son père, a disparu depuis 3 longues années…

Voilà ce que je savais de l’histoire avant de me plonger dedans, et bien entendu j’avais vu cette magnifique couverture qui m’a tout de suite donné envie d’en savoir plus. Je dois dire que je m’attendais à plonger dans du Y.A, comme pour sa précédente histoire et c’est là où je me suis trompée. Ce livre est du jeunesse jusqu’au bout des ongles et il suffit de voir la couverture Vo pour s’en rendre compte !

furthermore

Donc l’intrigue est somme toute assez prévisible même si l’auteur arrive à insuffler à son monde des caractéristiques très particulières. En passant par ses personnages hauts en couleurs par rapport à leur apparences, leurs caractères, ou les paysages qui nous sont décrits.

Mais concrètement je n’ai pas été emportée comme je l’imaginais, le côté poétique que j’adore dans la plume de l’auteur a ici rajouté en « lourdeur » à son histoire. Le récit nous est conté à la troisième personne du singulier, et l’auteur s’amuse à rajouter des petites infos ici et là, ce qui m’a fait marré à certains moments mais m’a un peu plus perdue à d’autres. En effet les longues descriptions sont déjà nombreuses au détriment des scènes de dialogues.

Je pense que cette histoire pourra plaire aux plus jeunes, au public que vise réellement l’auteur car c’est un récit d’aventures avec deux jeunes héros, Alice et Oliver, que tout oppose pour commencer. Mais les différentes quêtes pour retrouver le père d’Alice les rapprocheront et surtout les feront grandir tout du long.

Pour finir, un roman totalement différent de ce à quoi je m’attendais.

 

5/10

 

 

8 réflexions au sujet de “Ma chronique – Au pays de l’Ailleurs de Tahereh Mafi”

  1. Je suis super intriguée aussi par ce livre qui a rejoint ma wishlist il y a peu.. je me tâte à le prendre en VO, le côté jeunesse me paraîtra peut être moins ennuyeux 🙂 et puis je préfère la couverture VO ^^

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s