Adulte, Chroniques, Divers, Fantastique, Romance

Ma chronique – Le livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness


Autrice : Déborah Harkness
Editions : Livre de poche
Pages : 832
Tome : 1
Prix : 9,90€
Date de sortie : 2 Mai 2012
Public : Adulte

 

Résumé

«Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.»

Ce livre m’a été offert il y a un looooooooong moment par ma petite Mylène (la découvrir sur son blog). En effet cette trilogie m’avait bien tapé dans l’œil lors de sa parution en grand format, et tout début décembre j’ai eu envie de me plonger (enfin !) dans cet univers.

Je vous écris cette chronique fin mai, et même si j’ai beaucoup de retard dans mes chroniques, j’ai quand même mis plus de 4 mois pour lire ce premier tome ! Non pas que l’histoire ne me plaisait pas, mais ce livre fait plus de 800 pages et l’autrice prend vraiment, vraiment, VRAIMENT, son temps pour installer son monde.

Et même si nous devons passer par là car au vu de l’univers il faut s’accrocher un peu le temps de tout comprendre, mais quand même, avant que l’action arrive dans l’histoire il doit bien y avoir 200 pages un peu « molles ». Donc j’ai lu ce livre en fil rouge sur 4 mois et au final c’est une expérience qui m’a beaucoup plu ! Laisser Diana et Matthew pour me plonger dans un autre livre , avant de me replonger dans leur quête si compliquée !

Pour en revenir au monde en lui-même je ne peux que saluer Mme Harkness, l’autrice, pour avoir su si bien manier les vampires, sorcière, démons et autres…. Le tout dans la très chique université d’Oxford, ou dans un petit village français ou encore en Amérique ! Vous allez voyager avec ce livre croyez moi !Même si la romance prend de plus en plus de place au fil des chapitres cela ne m’a pas gênée même si je ne suis pas tombée amoureuse de Matthew qui est un peu trop autoritaire à mon goût. Mais nous verrons par la suite je ne suis pas figée sur mon avis ! Diana est une petite boule d’énergie qui mériterait qu’on lui explique mieux les choses et qui devrait être un peu moins « guimauve » par moments !  Il y a une ribambelle d’autres personnages qui gravitent autour de ces deux là mais je vous laisserais les découvrir, en tout cas j’espère qu’ils pourront tous être développés !

La fin est tout en tension, on sait que tout va changer maintenant mais je ne m’attendais pas à ce que cela se termine sur un nouveau retournement de situation. L’autrice sait très bien nous faire languir, en tout cas je pense commencer le second tome cette année !

Pour finir, un premier tome long mais addictif.

5 réflexions au sujet de “Ma chronique – Le livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness”

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s