Adulte, Chroniques, Développement personnel, Divers

Ma chronique – La puissance du féminin de Camille Sfez


Autrice : Camille Sfez
Editions : Leduc.s Pratique
Pages : 256
Tome : 1
Prix : 18€
Date de sortie :  27 Février 2018
Public : Adulte

 

Résumé

«Découvrez un féminisme d’un nouveau genre qui va faire cheminer les femmes vers l’expression de leur plein potentiel, avec authenticité et dans le respect des autres !

Car il existe un lieu où les femmes peuvent découvrir des relations simples, confiantes et stimulantes avec d’autres femmes, loin des compétitions. En famille, au bureau, avec les copines, c’est souvent loin d’être le cas…

Dans les temps bibliques, les femmes se retrouvaient au moment de leurs règles ou après un accouchement dans une « tente rouge » où une véritable transmission de connaissance du corps et de la puissance du féminin avait lieu. Aujourd’hui ce phénomène est d’actualité dans de nombreux pays où on voit émerger des « tentes rouges » modernes, un lieu où poser armes et fardeaux, un espace où guérir ses blessures et être en contact avec son féminin puissant.

Camille Sfez en a fait l’expérience et vous propose un chemin de transformation authentique, parfois douloureux mais profond.»

 

Ma lecture de ce livre a été assez particulière, lorsque je l’ai acheté je m’attendais à le lire tout d’un coup pour absorber beaucoup de choses et rapidement. Et c’est ce qui s’est passé jusqu’à presque la moitié. J’ai commencé ce livre en Août et je l’ai fini… en décembre ! On repassera pour le côté « rapide » de ma lecture donc.

Ce qu’il s’est passé c’est qu’à un certain point de ma lecture j’ai ressenti le besoin de poser mon livre, pour digérer ma lecture. Il m’a fallu du temps pour enregistrer ce qui m’était dit, pour tenter de l’appliquer à mon quotidien. Ce qui fait que durant quatre mois je lisais ce livre seulement petit bout après petit bout et cela m’a fait le plus grand bien. J’avais l’impression de grandir en même temps que ma lecture, une expérience vraiment chouette.

Ce livre m’aura fait découvrir tellement de choses sur moi, les femmes en général, et à quel point on a pu se couper de qui nous sommes réellement au fond. On se bat pour être l’égal de l’homme, mais des fois en sacrifiant ce qui fait que nous sommes nous. Des êtres cycliques qui vivent milles et une sensations durant 28 jours. Vraiment ce livre m’a ouvert les yeux grâce aux nombreux témoignages qui le parcourent.

Camille Sfez essaie de nous transmettre ses connaissances de manière très simple, jamais dans le jugement en expliquant qu’il n’y a qu’une seule marche à suivre, la sienne. Au contraire, elle nous donne les informations, à nous de faire le travail si nous sentons que c’est le moment pour nous et surtout à notre rythme. En gros l’autrice nous dit : voilà les cartes qui te sont attribuées car tu es une femme, voilà ce que tu peux en faire mais si tu décides de faire autrement c’est bien aussi.

J’espère que vous l’aurez compris, ce livre a été une magnifique découverte pour moi, j’y ai appris plein de choses sur les femmes et la puissance de notre corps. Et je ne peux que le recommander car je pense que tout le monde pourra y découvrir quelque chose.

Pour finir, une petite pépite qui mériterait que l’on parle plus d’elle.

 

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s