Chroniques, Fantastique, La Martinière Jeunesse, Présentations de mes lectures, Rendez-vous, Seuil, Young Adult

Ma chronique – Keleana : L’assassineuse de Sarah J. Maas

présentation 1

Keleana
Auteur :
Sarah J. Maas

Editions : La Martinière J

Pages : 503

Tome : 1

Prix : 16€

Date de sortie : 5 septembre 2013

Public : Young Adult

Résumé

«  Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…
»

chronique 1

Début septembre la déferlante Keleana arrivait sur la bloglosphère, et je dois avouer que tous ces avis hypra-positifs m’ont mis l’eau à la bouche. C’est pourquoi je remercie les éditions La Martinière Jeunesse pour m’avoir permis de chroniquer ce livre.

Keleana, célèbre assassineuse, à tout juste dix-huit ans a déjà vécu énormément de choses et certaines vraiment terribles… Mais lorsque le fils de son ennemi vient la sortir de sa prison elle ne sait plus à quoi s’attendre…

Dès les premières pages du roman j’ai été séduite par l’histoire que l’auteur nous propose. J’ai été embarquée dans l’univers d’Ardalan et j’avoue que je suis triste d’en être déjà sortie. J’aurais bien aimé que ce premier tome dure plus longtemps ! Car croyez-moi une fois cette série commencée on ne peut plus s’arrêter !

L’auteur nous attrape dans ses filets et en quelques pages nous sommes piégés ; car on veut en savoir plus sur ce qui est arrivé à Keleana, ce qu’il va advenir d’elle et des personnages que nous rencontrons en cours de route. Mais le suspens sera gardé à son maximum jusque dans les dernières pages et j’ai adoré ne rien savoir pour une fois. Je me suis délectée de tous les détours que prend l’auteur avant d’arriver à la fin de ce premier tome.

Et des rebondissements il y en a énormément dans ce premier opus. Car forcément si Dorian, le Prince d’Ardalan, vient la sortir de sa prison c’est pour une bonne chose: un tournoi où il n’y aura qu’un seul vainqueur. Alors, Keleana, une assassineuse, contre 23 autres guerriers, voleurs… Autant vous dire qu’il y a beaucoup de remue-ménage et que durant toutes les épreuves on va de surprise en surprise !

Ce qui m’a le plus séduite dans ce livre hormis les personnages, est le décor dans lequel va se dérouler ce premier tome: le château en verre de Rifthold, où tout autour de vous est en transparence. Malheureusement on n’y passe pas beaucoup de temps car notre héroïne ne s’y sent pas à son aise. Mais même dans la partie en pierre on ressent les courants d’air froids, et on imagine très bien les longs couloirs lugubres !

Au niveau des personnages j’ai eu deux coups de cœur ; le premier va à Keleana qui du haut de ses 18 ans m’a impressionnée et il me tarde d’en apprendre plus sur elle. Et Chaol que j’ai trouvé très attachant dès le début du livre, et j’espère de tout cœur le revoir dans les tomes suivants. Dorian, quant à lui m’a le plus souvent fait lever les yeux au ciel !

Le style de l’auteur est très fluide je n’ai pas ressenti de longueurs comme cela peut être le cas en Fantasy. Le côté fantastique est amené tout doucement et j’ai trouvé très agréable de le découvrir en douceur, même si les actes commis grâce à la magie seront eux horribles….

Pour finir, un gros coup de cœur et je ne peux que vous recommander ce livre ! Maintenant il va falloir être sage et attendre la suite !

10/10

11 réflexions au sujet de “Ma chronique – Keleana : L’assassineuse de Sarah J. Maas”

  1. J’arrive un peu (beaucoup) après la bataille mais juste pour te remercier de m’avoir donner envie de lire ce livre que je suis en train de dévorer !!!!
    D’ailleurs j’y retourne 😉 !

  2. En regardant tes anciennes vidéos j’ai vu que tu avais adoré cette saga et comme je ne savais pas quoi lire et que je l’avais dans ma bibliothèque au boulot (je suis bibliothécaire) je me suis dit « je me lance »!!!
    Et j’ai bien fait ! j’ai dévoré ce premier tome et l’avantage de le lire 3 ans après c’est que j’ai pas besoin d’attendre la suite je m’y plonge directe 😉

    Merci pour cette belle découverte!!

Laissez une trace de votre visite :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s